Dès le moyen-âge, la vigne est la principale richesse de cette commune. Aujourd'hui, le vignoble de CHIGNIN est en plein essor.

Au sud-est de CHAMBERY, sur la route des grandes stations savoyardes, CHIGNIN, traversé par les grands axes de communications, tient rang parmi les crûs réputés des appellations Vins de Savoie (A.o.C.)

Le vignoble de CHIGNIN, partie intégrante du Parc Naturel Régional du Massif des Bauges, s'épanouit sur 230 hectares de coteaux ensoleillés, à une altitude moyenne de 350 mètres. Exposé sud / sud-ouest, le sol d'éboulis pierreux en fait un terroir de prédilection pour nos vins blancs et rouges, originaux et séduisants.

Elaboré suivant des méthodes traditionnelles, le CHIGNIN blanc est un vin sec, à base de jacquère qui s'exprime avec une robe pâle, jaune transparente et une impression fine, fleurant la noisette. Souple, léger un peu perlé, d'une fraîcheur délicieuse, il est préférable de le déguster toujours frais (SOC) sans attendre plus de trois ans.

  • Le CHIGNIN BERGERON, l'un des plus grands vins blancs de Savoie, trouve à CHIGNIN son terroir de prédilection. Issu du cépage Roussane (localement nommé Bergeron), il convient parfaitement aux menus les plus élaborés. Le BERGERON, prince de CHIGNIN est aussi « l'ambassadeur» de la Savoie et le plus joli fleuron du coteau. Remarquablement généreux, au bouquet délicieux, il charmera par sa saveur veloutée. Avec un peu d'âge, il développera des parfums exquis.

  • Notre GAMAY, rouge ou rosé, étonnera par son fruité et sa délicatesse dès sa jeunesse. A température de cave plutôt fraîche, il convient en toutes occasions.

  • Le PINOT, excellent vin rouge de garde.

  • la MONDEUSE, cépage typiquement savoyard, peut constituer une bonne cave, qui, avec 2 à 10 ans d'âge, accompagnait déjà des menus célèbres au siècle dernier.

  • La Roussette de Monterminod, une garde de quelques années est recommandée et reste souvent étonnant par sa qualité. C'est un vin assez rare, ce qui explique qu’il est parfois difficile, lui aussi, à trouver chez les viticulteurs après le mois d’avril.

    Les vins de CHIGNIN, très appréciés en hôtellerie, classés en A.o.C. depuis 1973 font connaître avec distinction l'une des richesses gastronomiques les plus originales et les plus prisées de la Savoie